Accueil » Focaccia tomates ultra-simple (sans pétrissage)
une focaccia tomates sans pétrissage

Focaccia tomates ultra-simple (sans pétrissage)

Cette focaccia tomates pourrait bien devenir votre meilleure amie en cuisine – si, si je vous l’assure ! C’est une gourmandise crousti-moelleuse que l’on sert à l’apéritif, en en-cas, sur un buffet… les déclinaisons sont presque infinies. Elle séduit les petits comme les grands – et vous aussi, car elle ne nécessite (presque) aucun travail ! Pas de pétrissage, pas de mains dans la farine… bref, une recette presque magique !

Je peux vous l’assurer, j’ai testé de nombreuses recettes de focaccia. D’ailleurs, pendant un temps, ma famille a presque été nourrie à cette recette italienne (avec une petite salade verte en accompagnement, c’est parfait). C’est finalement la recette d’Alexandra, auteure du blog Alexandra’s kitchen qui m’a le plus inspirée ; en effectuant quelques modifications tout de même… je ne peux pas m’empêcher – mais en gardant la simplicité, bien sûr.

Zéro stress : des ingrédients très simples

Une très GRANDE qualité de la focaccia italienne (pardon, pour cette redondance ; la focaccia est par essence italienne), la très grande qualité donc, est la simplicité des ingrédients, peu nombreux et faciles à trouver. Ainsi il vous faudra :

  • de la farine
  • de la levure de boulanger (sèche ou fraîche, comptez alors trois fois le poids de levure sèche, soit 24g)
  • du sel
  • de l’eau tiède
  • et un peu d’huile d’olive

Voilà, vous avez déjà tout pour une belle focaccia traditionnelle !

Pour l’agrémenter un peu, et réaliser cette savoureuse focaccia tomates, il vous faudra en plus :

  •  quelques tomates cerise (étonnant, non ?)
  • et éventuellement quelques brins de romarin.

Et rien de plus, rien de moins, le bonheur commence ici !

Zéro stress : pas de pétrissage (donc, pas de robot)

La seconde très GRANDE qualité de cette recette est de ne pas nécessiter de pétrissage. Vous pouvez avoir une cuisine peu équipée, sans robot, être au bout du monde, ou tout simplement dans une maison de vacances… vous pourrez tout de même réaliser une délicieuse focaccia tomates ! Car il s’agit juste de mélanger les ingrédients à la cuiller – et hop, on laisse reposer. Rien de plus, rien de moins, le bonheur continue !

Zéro stress : la focaccia tomates se fait toute seule (ou presque)

Pour enchaîner dans cette ambiance zéro stress, la suite des événements ne vous demandera que très peu de manipulation – après avoir mélangé à la cuiller, 

  1. On place la pâte au réfrigérateur
  2. 1 à 3 jours plus tard, on la fait tranquillement réchauffer à température ambiante (2 à 4 heures)
  3. On fait ensuite un peu de “patouille” (âme d’enfant bienvenue !), on ajoute de la fleur de sel, du romarin et des tomates cerise
  4. On enfourne pendant environ 30 minute
  5. … et la focaccia tomates est prête !

L'ingrédient magique de cette focaccia tomates ?

Il faut du temps...

On ne va pas se mentir, la focaccia tomates, c’est du pain – et faire du pain, cela demande un ingrédient essentiel : LE TEMPS. La phase de fermentation, où la pâte, enrichie de levure, repose lentement, permet aux arômes de se développer et à la texture de se structurer. Oui, je sais, cela demande un peu d’organisation et d’anticipation. On ne décide pas 10 minutes avant l’apéro de préparer cette recette… mais vos papilles vous remercieront, tant cela permet d’obtenir une mie légère et aérée. Mmhhhh…

Au secours, je n'ai pas beaucoup de temps ! Comment faire ?

Et si jamais c’est la catastrophe, des amis débarquent, les estomacs crient famine… ou vous avez tout simplement oublié de préparer la pâte à focaccia tomates (ça peut arriver, non ?) – il y a tout de même une façon de “tricher” et de gagner du temps.

Comment faire ? C’est simple : on oublie le temps de repos au réfrigérateur :

  1. On prépare la pâte puis on la laisse fermenter à température ambiante (ou s’il fait frais, on dépose le saladier de pâte sur un radiateur ou bien dans un un four chauffé à 40° puis éteint) jusqu’à ce qu’elle ait double de volume, environ 2 heures
  2. Ensuite on verse la pâte dans le moule puis on procède à une seconde fermentation environ 30 minutes
  3. On ajoute ensuite les toppings (romarin, sel et tomates) puis on enfourne à 200° environ 30 minutes.
Voilà, c’est une formule simple, rapide, efficace – un résultat un tout petit peu moins marqué en goût et un peu moins “gonflé”, mais un très bon résultat quand même, qui permet de profiter d’une belle focaccia tomates !

 

Cette focaccia aux tomates cerise sera délicieuse accompagnée de cette huile à l’ail confit

 

Pour un apéritif ensoleillé, servez la focaccia avec des verrines de gaspacho tomates pastèque, un régal ! 

Recette de focaccia tomates cerise

Recette de Hélène Thiers
Servings

12

servings
Prep time

10

minutes
Cooking time

30

minutes

Ingrédients

  • 500g farine tout usage - ou si vous avez, 250g farine tout usage + 250g farine type 00 (farine T45)

  • 10g sel (2 cuillers à café)

  • 8g levure de boulanger sèche (2 ½ cuillers à café)

  • 450g eau tiède (voir plus haut)

  • 4 cuillers à soupe huile d’olive

  • Fleur de sel

  • Quelques tomates cerise

  • 1 à 2 branches de romarin

Préparation

  • 1 à 3 jours avant de cuire la focaccia
  • Mélanger l'eau et la levure dans un grand saladier. Ajouter la farine et le sel et mélanger rapidement à la cuiller
  • Recouvrir d’un cellophane ou bien d’un torchon humide (recouvrir alors légèrement d’huile d’olive pour éviter que la pâte sèche)
  • Placer au réfrigérateur au moins 12 heures, et jusqu’à 3 jours
  • 2 à 4 heures avant de cuire la focaccia tomates
  • Préparer le plat de cuisson (20x30cm environ ou 2 petits plats)
    - soit en l'enduisant totalement de beurre, puis en versant un peu d’huile d’olive (inutile de l'étaler)
    - soit en plaçant une feuille de papier sulfurisé dans le plat puis en versant un peu d’huile d’olive (inutile de l'étaler)
  • Sortir la pâte du réfrigérateur et, tout en a laissant dans le saladier, la rabattre plusieurs fois vers le centre (optionnel)
  • La déposer au centre du plat de cuisson et la tourner plusieurs fois sur elle-même afin qu'elle soit enduite d'huile (utiliser les mains en les huilant auparavant afin que la pâte ne colle pas)Focaccia sortie du réfrigérateur et déposée dans plat de cuisson
  • Couvrir du cellophane précédent ou du torchon humide et laisser reposer 2 à 3 heures à température ambiante (s'il fait un peu frais, déposer sur un radiateur par exemple)
  • Juste avant d'enfourner
  • Préchauffer le four à 200°
  • Verser généreusement de l'huile d'olive
  • Avec les doigts huilés, creuser des trous 
  • Ajouter ensuite les toppings sur la focaccia : romarin, tomates coupées en 2, etc… - et le sella focaccia tomates est prête à être cuite
  • Enfourner pendant environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que la focaccia soit bien dorée (surveiller)
  • Sortir du four, laisser refroidir environ 10 minutes puis dès que possible, déposer la focaccia sur une planche en bois… c’est prêt !

L'astuce Minute Papillote !

  • Vous pouvez varier les toppings en fonction des saisons et/ou du contenu de vos placards : olives, oignons... et pourquoi pas de la féta ?

2 commentaires

  1. Avatar for la popote de PB

    elle est vraiment très belle cette foccacia
    bravo
    bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.