Accueil » Comment faire un caramel liquide (toppings, etc…)
comment faire un caramel liquide - tout savoir

Comment faire un caramel liquide (toppings, etc…)

Si vous vous demandiez comment faire un caramel liquide maison, la réponse est ici ! La recette, mais aussi ce qu’il faut faire pour réussir son caramel, ce qu’il ne faut pas faire… tout y est, y compris une vidéo récapitulative. Et vous verrez que faire son caramel liquide, c’est simple !

Oui, le caramel, c’est facile à faire ! Je vous sens moyennement convaincu… et pourtant , je vous l’assure, c’est vraiment facile… et même rapide !

Pour autant, on ne se lance pas dans l’aventure sans respecter quelques règles… somme toute, assez simples. Tout est en fait une histoire de maîtrise de la cuisson. Voici donc les 5 commandements d’un caramel liquide réussi :

  1. Les bons ingrédients : ici, on utilise un mélange d’eau et de sucre, et non pas uniquement du sucre, comme dans certaines recettes. Pourquoi ? Car la présence d’eau lors de la cuisson du sucre permet de mieux maitriser l’élévation en température (cela va moins vite). Ainsi on évite de brûler le caramel
  2. La forte température du feu : il est nécessaire d’avoir un feu assez fort pour faire fondre le sucre. Sinon il “croûte”. Ce n’est pas très beau, et surtout, cela ne fait pas du caramel. D’ailleurs, petite information en passant, le caramel se forme à 140°
  3. Le juste timing : on arrête la cuisson du caramel au moment où la couleur nous convient – et même, encore mieux, juste avant. Car une cuisson trop prolongée entraînerait un goût amer (un peu, c’est bien, mais pas trop !)
  4. L’absolue concentration (la vôtre, pas celle du caramel) : on regarde toujours son caramel en train de cuire. Vous pouvez  le cajoler des yeux, lui dire des mots doux, c’est vous qui choisissez – mais on ne fait pas autre chose que de s’occuper de son joli caramel. Sinon, gare au risque de caramel trop cuit, voire brûlé ( je sais de quoi je parle, mea culpa)
  5. La nécessaire réactivité : lorsque le caramel est cuit, on agit vite : on coupe le feu, on ajoute immédiatement  le vinaigre puis l’eau bouillante. Ainsi la cuisson est stoppée… et l’on peut souffler, ça y est, le caramel est prêt !

Comment faire un caramel liquide - ce qu'il ne faut PAS faire !

Le caramel s’entoure de toute une série d’interdits. Cela peut être relativement triste pour les âmes créatives, mais vous apprécierez le résultat 🙂 . Voici donc :

  1. Ne PAS utiliser une cuiller ou un ustensile pour mélanger le sucre et l’eau lors de la cuisson. Ce n’est pas très grave lorsque le mélange n’est pas chaud, mais rapidement la température  augmente et le sucre fond. Mettre un ustensile revient à baisser la température autour de celui-ci. Et donc de cristalliser le sucre qui redevient solide. Bref, avoir simultanément du caramel liquide et des petits morceaux de sucre. Pas terrible.
  2. Ne PAS trop cuire le caramel : dans cette recette, tout est histoire de cuisson, vous l’avez bien compris. De blond à brun en passant par des teintes ambrées, la couleur du caramel vous renseigne sur son gout : clair, il est relativement sucré, sombre, il prend une saveur d’amertume. Au delà, ce n’est vraiment pas plaisant. Et s’il devient noir et fumant…. vous pouvez dire adieu à votre casserole, bien malheureusement. D’où l’intérêt de bien surveiller son caramel 😉

Le caramel liquide : comment le personnaliser

Malgré ces quelques  interdits, il est tout de même possible de jouer un peu en cuisine et de customiser votre caramel liquide. Vous pourrez ainsi jouer sur deux facteurs :

  • le goût : en prolongeant plus ou moins la cuisson, comme je vous le disais plus haut, vous aurez une sensation plus ou moins sucrée en bouche. A vous de choisir !
  • la texture : cette recette correspond à un caramel sirupeux, de la consistance d’un miel liquide (lorsque le caramel est froid, alors que lorsqu’il est encore chaud, il est liquide). Si vous le souhaitez plus dense, il suffit de réduire la quantité d’eau ajoutée à la fin. Rien de plus. Vraiment simple, non ?
Vous voulez en savoir plus ? Je vous invite à regarder la vidéo Pas à Pas dans la recette ci-dessous . Ou posez moi vos questions en commentaires, je serai ravie d’y répondre.
un bien beau caramel liquide
un délicieux caramel liquide

 

Vous aimez le caramel ? Essayez cette salade d’oranges et son caramel épicé, un dessert sain et savoureux (parfait en fin de repas un peu riche…)

 

Et pour les petits et grands gourmands, voici la recette de l’indétrônable caramel au beurre salé

Caramel liquide (pour toppings, etc...)

Recette de Hélène Thiers
Servings

8

servings
Prep time

15

minutes
Cooking time

10

minutes

Ingrédients

  • 150g sucre en poudre

  • 30g eau

  • 1 cuiller à soupe vinaigre blanc (ou citron)

  • puis 50g eau

Préparation

  • Dans une casserole, verser le sucre et 30g d'eau ; faire chauffer à feu assez vif
  • Le sucre se dissout, et commence à prendre légèrement couleur - surtout ne pas mélanger à la cuiller, remuer plutôt la casserole pour bien mélanger le sucre plus cuit avec le sucre moins cuit (voir vidéo ci-dessous pour le geste)
  • Faire bouillir les 50g d'eau (je passe au micro-ondes)
  • Lorsque le caramel a la couleur souhaitée, ou juste un peu avant, couper le feu.
  • Immédiatement, verser le vinaigre (ou le citron). ATTENTION aux possibles projections
  • Puis ajouter l'eau bouillante. Là encore, ATTENTION aux projections et risques de brulures
  • Eventuellement, mélanger à la cuiller, puis verser dans un bocal

Le pas à pas en vidéo

L'astuce Minute Papillote !

  • Ce caramel se conserve très longtemps dans un bocal fermé hermétiquement - je double parfois les proportions afin d'en avoir toujours sous la main !

2 commentaires

  1. Avatar for Laëtitia

    Top cette recette et les explications ! C’est claire je me lance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.