Accueil » Caramel au beurre salé de ma maman
Caramel au beurre salé

Caramel au beurre salé de ma maman

Je vais vous avouer une chose… Cette recette n’est pas tout à fait le caramel au beurre salé “de ma maman”. Car ma maman cuisine à l’instinct, comme ça, comme elle le sent. Elle regarde sa préparation, juge que c’est trop liquide, ou pas assez, que ça manque de… ou de…. Une vraie pro de la cuisine familiale… mais il faut suivre ! Alors retranscrire son approche culinaire expérimentale (et carrément expérimentée) sur un blog de recettes, cela m’a semblé… compliqué !

J’ai donc enchaîné les tentatives en cuisine pour vous proposer LA recette. Celle de l’enfance, qu’on tartine sur des crêpes toutes chaudes ou une encore une part de brioche bien moelleuse. Qu’on mange à la (grande) cuiller ou avec les doigts, qu’on lèche ensuite avec application… Tous les moyens sont bons pour se régaler de cette douceur sucré salé.

J’ai travaillé avec l’objectif de vous proposer des indications et quantités d’ingrédients qui devraient vous éviter de prendre la position du Penseur de Rodin face à votre casserole 😉

Et cerise sur le gâteau, ou cristaux de sels sur la crème de caramel, ce caramel au beurre salé est très simple à faire ! Du sucre, du beurre, de la crème et de la fleur de sel, rien que des bons ingrédients. On prépare un caramel avec la technique inratable des 1/3, 1/3, 1/3 (voir la recette ci-dessous). Surtout pas d’eau, sans mélanger à la cuiller (sacrilège !). Puis on ajoute la crème bien chaude et enfin le beurre – en faisant juste attention à ne pas se brûler, ce serait vraiment dommage.

Et voilà le caramel est prêt, vous pouvez le mettre dans un joli bocal en verre, l’offrir… ou le déguster là, maintenant, tout de suite. Régalez-vous les amis !

Caramel au beurre salé de ma maman

Recette de Hélène Thiers
Servings

10

servings
Prep time

30

minutes
Cooking time

40

minutes

Ingrédients

  • 160g sucre en poudre

  • 80g beurre demi-sel

  • 20cl crème fraîche liquide

  • …et bien sûr, de la fleur de sel !

Préparation

  • Verser 1/3 du sucre dans une grande casserole
  • Faire chauffer (à feu assez vif pour une plaque induction, moyen à fort pour du gaz)
  • Lorsque le sucre commence à blondir sur les côtés, ajouter à nouveau 1/3 de sucre. Cela permet de cuire uniformément le sucre sans qu’il brûle
  • Même choses avec le dernier 1/3 du sucre
  • Pendant la cuisson du caramel, faire chauffer la crème soit au micro-ondes (bien surveiller que lq crème ne passe pas par dessus bord !) soit dans une petite casserole. elle doit être proche du point d’ébullition
  • Lorsque que le caramel est ambré (choisissez votre couleur ! Plus elle est claire, plus le caramel sera sucré – attention à ne pas trop cuire, sans quoi le caramel sera amer et désagréable en bouche), ajouter la crème chaude LENTEMENT. Faire très ATTENTION : en versant trop vite, ou en incorporant une crème pas assez chaude, le caramel risque de faire des projections et de vous brûler… on est là pour se faire plaisir, pas du mal, non ?
  • Mélanger à la cuiller (bois exoglass). Il est possible que le caramel cristallise à certains endroits – dans ce cas là continuer à chauffer, le caramel reprendra sa forme liquide (cela peut être un peu long, en fonction de la quantité de sucre cristallisé)
  • Ajouter le beurre coupé en dés et mélanger
  • En fonction de votre goût, vous pouvez encore ajouter de la fleur de sel (miam !)ens
  • Verser dans un bocal en verre bien propre et dégustez quand vous voulez !

L’astuce Minute Papillote !

  • Autre possibilité qui fonctionne aussi très bien : lorsque le sucre a atteint la couleur souhaitée, ajouter le beurre coupé en dés. Mélanger sur feu doux jusqu’à complète dissolution. Puis ajouter la crème (elle peut être froide) et mélanger à nouveau. Et voilà, c’est prêt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.