Accueil » Blanquette de saumon, gingembre et citron vert
blanquette de saumon exotique

Blanquette de saumon, gingembre et citron vert

Une recette traditionnelle, joliment revisitée avec cette délicieuse blanquette de saumon, gingembre et citron vert. On découvre dans cette recette un poisson moelleux et fondant, un sauce enrobante qui apporte toute sa saveur fraiche… on savoure ce plat unique, qui fera de vous un grand chef !

Des ingrédients qui font voyager avec cette blanquette de saumon

De la tradition à la modernité

La blanquette de veau, on connait. C’est la recette familiale par excellence, avec des saveurs qui mettent tout le monde d’accord : un bouillon longuement mijoté, une viande qui remporte tout autant les suffrages, tendre et tout en nuances. Et puis la petite touche finale pour les plus audacieux, ces quelques goutes de citron qui viennent donner un “kick”, une nouvelle énergie à ce plat, le rendant résolument moderne.

Car modernité et tradition en cuisine, c’est un combo gagnant.Par exemple, une de mes amies parfume son plat de belles gousses de vanille de Tahiti. Elle sert alors le riz qui l’accompagne dans une coque de noix de coco : un délice, tout autant qu’une mise en scène amusante pour les invités. Ou encore le chef Frédéric d’Ambrosio, qui dans une recette originale met le gingembre et le citron vert à l’honneur.

…mais alors, la recette que je vous propose, cékoi ?

De l'Occident aux tropiques

C’est très simple ! Dans la mouvance créative que viens de citer, et surtout avec les ingrédients que je peux trouver à Singapour, je vous propose une blanquette de saumon, gingembre et citron vert… et plein d’autres saveurs ! Ne cherchez pas, vous ne la trouverez pas ailleurs, c’est une recette maison 🙂

On joue sur les ingrédients d'ici et d'ailleurs

Il vous faudra :

  • de toute évidence, du gingembre
  • de la coriandre ; si vous pouvez vous en procurer en épicerie asiatique de la coriandre avec ses racines, sautez sur l’occasion ! En effet les racines développent leurs saveurs en mijotant, c’est un régal. Si vous ne trouvez pas, pas d’inquiétude, utilisez alors les branches (les feuilles perdent leur gout en cuisant, inutile de les ajouter au bouillon en préparation)
  • des feuilles de citron kaffir . Elles se trouvent en épicerie asiatique, fraiches ou surgelées. Ou sur internet, sous forme sèche 
  • du citron vert, bien sûr
  • du saumon. Attention, pas de darnes mais du filet, si possible sans la peau 
  • et puis tous les ingrédients traditionnels d’une blanquette : oignon, carottes, beurre, oeuf, crème fraiche, farine. On ne change pas une équipe qui gagne.
bouillon de la blanquette de saumon prêt pour sauce blanche
Ingrédients de la blanquette de saumon, gingembre et citron vert

Blanquette de saumon... comment je m'organise ?

Une des très grandes qualités de cette blanquette de saumon, gingembre et citron vert, est que l’on peut la préparer à l’avance. On adore…

1ère étape de la blanquette de saumon : je prépare le bouillon

Cette étape peut se faire la veille ou l’avant-veille… voire bien avant. Le secret si je souhaite m’y prendre très à l’avance ? Je congèle le bouillon… ainsi, je me dis que ce qui est fait, n’est plus à faire 🙂

2ème étape de la blanquette de saumon : je fais la sauce blanche

Voilà une étape qui peut se faire la veille. De plus, elle est facile et rapide : je prépare une sauce blanche avec le bouillon, puis j’y ajoute la crème fraiche et enfin je laisse reposer… La vie est belle.

NB : bien sur, il est possible de préparer le bouillon puis dans la foulée préparer la sauce blanche

3ème étape de la blanquette de saumon : je cuis le saumon... avec une méthode INFAILLIBLE !

Peu avant de passer à table, je réchauffe la sauce en douceur et y ajoute les champignons ; lorsqu’ils sont cuits, je prépare sur le côté une petite sauce avec un jaune d’oeuf, que j’ajoute à la préparation tout en remuant. 

Puis je cuis le saumon avec une technique infaillible : hors du feu ! (totalement contre-intuitif, vous ne trouvez pas ?)

Quelques explications (utiles mais pas futiles, comme le dit joliment Mercotte)  : à la première ébullition, j’ajoute les portions de saumon et lorsque la préparation bout à nouveau, je coupe le feu. Je mets éventuellement un couvercle sur la casserole pour bien conserver la chaleur. Puis j’attends environ 5 belles minutes… et le poisson est cuit ! Le saumon est tendre et moelleux, il fond en bouche, c’est une merveille. 

Vous verrez, plus jamais vous ne ferez cuire le saumon sur le feu 😉

blanquette de saumon réalisée en atelier cuisine
Blanquette de saumon réalisée en atelier cuisine avec les copines... oups, on voit nos pieds 🙂

 

Envie d’un repas sous le signe de l’exotisme ? Après cette blanquette de saumon, gingembre et citron vert, savourez une délicieuse tarte aux fruits de la passion !

 

Et pour oser l’exotisme de l’entrée au dessert, vous pourrez aussi servir cette soupe Tom Yum

Blanquette de saumon gingembre et citron vert

Recette de Hélène Thiers
Servings

6

servings
Prep time

30

minutes
Cooking time

1

heure 

Ingrédients

  • Pour le bouillon :
  • 250g carottes coupées en dés

  • 1 gros oignon émincé

  • 6 à 8 feuilles de kaffir (citronnier)

  • 50g gingembre coupé en fines lamelles

  • 1 gros bouquet de coriandre (ou 2 petits)

  • Pour la béchamel :
  • 20g beurre

  • 20g farine

  • Pour la garniture :
  • 600g saumon frais sans la peau, coupé en gros dés de même taille (5x5 cm environ)

  • Champignons blancs à volonté (pleurotes/oyster mushrooms ou champignons de Paris - voir plus haut) coupés en gros tronçons

  • 150g crème fraîche (environ)

  • 2 citrons verts non traités

  • 1 jaune d'oeuf

Préparation

  • Du bouillon :
  • Faire fondre un peu de matière grasse dans une casserole et ajouter les carottes et l'oignonajout carottes et oignon
  • Laisser fondre à feu moyen (ne pas faire prendre couleur)
  • Verser environ 700g d'eau puis ajouter le gingembre, les feuilles de kaffir, du sel
  • Prélever les feuilles du bouquet de coriandre (les conserver, elles serviront pour la décoration), récupérer les tiges et les couper en gros tronçons puis ajouter au bouillonbouillon en préparation
  • Laisser cuire à petits bouillons et à découvert pendant environ 45 minutes
  • Passer le bouillon au chinois étamine, presser sur la garniture aromatique avec une louche ou une cuiller pour extraire un maximum de saveurs - ne conserver que le bouillon et jeter la garniture aromatique
  • Si nécessaire, remettre le bouillon sur le feu et faire réduire - celui-ci avoir réduit d'au moins 1/3, et si possible de moitié . Vous pouvez à nouveau ajouter des feuilles de kaffir si vous aimezbouillon prêt pour sauce blanche
  • De la sauce blanche :
  • Faire fondre le beurre
  • Ajouter la farine et remuer constamment, comme pour une béchamel
  • Lorsque le mélange est homogène, verser progressivement le bouillon tout en mélangeant et faire cuire à petits bouillons pendant une à deux minutes. La consistance obtenue doit être légèrement épaisse (mais pas autant qu'une béchamel pour un gratin par exemple)
  • Ajouter la crème fraiche, gouter et rectifier l'assaisonement
  • De la blanquette :
  • Faire réchauffer la sauce et ajouter les champignons. Laisser frémir jusqu'à cuisson (environ 5 minutes ou un peu plus en fonction de la taille des morceaux de champignons)
  • Prélever un peu de sauce et y ajouter le jaune d'oeuf, rajouter à la sauce au champignons et mélanger délicatement sur petit feu
  • Lorsque le mélange recommence à bouillir, ajouter le saumon. Dès une nouvelle ébullition, couper le feu et laisser reposer tranquillement (cuisson sans apport de chaleur extérieure)
  • Au bout de 5 minutes, vérifier la cuisson du saumon (il doit être bien tendre et de couleur rosée), refaire chauffer si nécessaire, mais très peu
  • Zester le citron vert, ajouter le jus d'un citron (commencer par un peu moins pour ne pas avoir un gout trop citronné non plus)
  • Gouter puis rectifier l'assaisonnement (sel, citron...)
  • Verser dans un plat de service et parsemer de feuilles de coriandre - c'est prêt !

L'astuce Minute Papillote !

  • Je sers cette blanquette avec un riz blanc et parfois quelques légumes de saison : asperges, haricots verts... Des légumes que je présente encore croquants, pour un contraste avec le moelleux de la blanquette. Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.