Accueil » Pavlova individuelle aux fraises, juste pour toi et moi
La pavlova individuelle aux fraises, juste pour toi et moi : un dessert aux fraises avec meringue et crème fouettée

Pavlova individuelle aux fraises, juste pour toi et moi

Envie de déguster un dessert frais et tout craquant ? Je vous propose une pavlova individuelle aux fraises, à savourer à deux. Un dessert tout joli à la gourmandise fruitée, à la présentation chic… du beau et du bon à la fois !

Car la pavlova individuelle aux fraises, c’est toute une émotion. La meringue qui craque, la douceur de la crème fouettée., le jus sucré des fraises, le soleil qui brille, l’été qui arrive… qui est peut-être même déjà là… On a chacun son assiette, mais on a envie de partager. On aime le dessert, le rouge des fraises sur le tourbillon blanc meringué, la personne en face de soi. Que du bonheur !

En même temps, et comme (presque) tous les bonheurs, la pavlova se mérite ! De la précison dans la préparation de la meringue, un long temps de cuisson, ce n’est pas tout à fait un dessert last minute, mais quand on aime…

Meringue française de la pavlova individuelle aux fraises – ce qu’il faut savoir

La meringue, c’est de la précision !

On n’oublie pas la combinaison gagnante : précision des pesées ET de la température de cuisson ! En pâtisserie, la créativité est dans l’association des saveurs et le dressage… Mais pour la meringue, on respecte les recommandations de Monsieur Lenôtre !

La meringue, c’est du temps !

Et oui, on ne va pas se mentir…

Il faut du temps tout d’abord lorsque l’on bat les blancs : compter au moins 15 minutes. Mais pourquoi me direz-vous ? Et bien parce que que les blancs doivent être parfaitement foisonnés et les sucres bien intégrés. C’est-à-dire que

  • les petites bulles d’air doivent avoir trouvé leur place
  • les sucres doivent être suffisamment mêlés aux blancs pou ne pas s’échapper à la cuisson.

Ensuite la meringue doit être cuite puis séchée. Ce qui signifie qu’une cuisson rapide et tac, on la sort du four , mènera à un gâteau jauni, croquant à l’extérieur certes, mais collant à l’intérieur (vos dents ne vous diront pas merci !). On privilégie donc une cuisson douce et lente puis on laisse sécher dans le four plusieurs heures. Résultat impeccable assuré !

Crème chantilly de la pavlova individuelle aux fraises – le p’tit truc

On en revient toujours aux bases de la patisserie – ici c’est la température qui fait la différence. La crème doit être TRES froide pour bien monter. N’hésitez pas à la mettre une dizaine de minutes au congélateur avec les batteurs et le bol, vous verrez, c’est magique !

Pavlova individuelle aux fraises, juste pour toi et moi

Recette de Hélène Thiers
Servings

2

servings
Prep time

30

minutes
Cooking time

2

heures 

Ingrédients

  • Pour la meringue française (recette Lenôtre)
  • 100g blancs d’oeufs précisément (prévoyez 4 oeufs, mais pesez bien !)

  • 55g sucre en poudre

  • 55g sucre glace

  • Pour la chantilly
  • 150g crème fraîche liquide, 30% de MG au moins

  • Optionnel : vanille en poudre ou zestes d’1/2 citron vert ou quelques feuilles de basilic

  • Pour le dressage
  • Des fraises… autant que vous en voulez !

Préparation

  • Pour la meringue
  • Commencer à battre les blancs à petite vitesse (très important !)
  • Lorsqu’ils commencent à mousser et qu’ils ne sont plus translucides mais deviennent blancs, ajouter 1/2 du sucre en poudre et continuer à battre à petite vitesse
  • Lorsque le sucre est absorbé, ajouter l’autre moitié
  • Battre ensuite à vitesse moyenne 2 à 3 minutes
  • Ajouter ensuite le sucre glace. Continuer à battre à vitesse moyenne pendant 10 minutes environ
  • Terminer en battant à grande vitesse pendant une à deux minute
  • Pendant ce temps, préparer une feuille de papier sulfurisé. A l’aide d’un emporte-pièce (ou d’une bouteille par exemple), tracer des cercles dessus
  • Retourner le papier (pour qu’il n’y ait pas de marque de stylo sur les meringues ;-)) et le disposer sur la plaque du four
  • Lorsque les blancs sont bien battus (soit environ 15 minutes, mais on n’est pas à la minute près dans cette recette !), les disposer dans une poche à douille munie d’une douille – ici j’ai choisi un format cannelé pour un effet “tourbillon”
  • Dresser sur le papier sulfurisé – deux tours superposés au pourtour, un seul au centre
  • Cuire au four à 110° (ou 100° si votre four chauffe fort, sinon les meringues jauniraient et ne seraient pas esthétiques) pendant 1h30 à 2h.
  • Eteindre le four MAIs laisser les meringues à l’intérieur, sans ouvrir la porte pendant plusieurs heures, idéalement une nuit. Ainsi les meringues vont sécher et seront parfaitement craquantes
  • Si vous n’utilisez pas les meringues tout de suite, placer les (froides) dans une boite hermétique, en fer de préférence
  • Pour la chantilly
  • Si vous choisissez d’aromatiser la chantilly, préparer l’infusion à l’avance : faire chauffera crème à la limite de l’ébullition, ajouter la vanille ou le citron ou le basilic et laisser refroidir tranquillement, hors du feu. Lorsque la crème est refroidie, la passer au chinois étamine si besoin et la placer au frais
  • Battre la crème FROIDE en chantilly jusqu’à consistance mousseuse. La crème ne doit pas être trop battue (manque de légèreté en bouche) mais doit tout de même se tenir pour supporter le poids des fraises
  • Placer dans une poche à douille. Pour compléter l’effet tourbillon recherché ici, j’ai choisi la même douille cannelée que pour la meringue
  • Pour le dressage (peu de temps avant de servir)
  • Prendre deux meringues (vous en aurez plus, qui raviront des gourmands plus tard !) et à l’aide de la poche à douille, dresser la chantilly
  • Ajouter les fraises que vous aurez coupées en quartier
  • Et voilà tada ! Un joli dessert tout beau, tout bon !

Envie d’un dessert aux fruits mais pas vraiment d’un dessert à la rhubarbe ? Pas grave ! Essayez la pavlova individuelle aux fraises, un régal de fraîcheur !

2 commentaires

  1. Françoise GILLARD

    Bonjour,
    Votre recette est pour combien de personnes ?

    • Bonjour,
      Vous devriez pouvoir faire au moins 4 beaux desserts – cela dépendra de la taille que vous choisirez (donc un peu plus si vous préférez des desserts plus petits).
      Bon appétit !
      Helene

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.