Accueil » Mousse à la crème de marrons sans oeuf
des verrines chic de mousse à la crème de marrons sans oeuf

Mousse à la crème de marrons sans oeuf

La crème de marrons, vous aimez ? A la maison, on ADORE ! Dans un yaourt ou un bol de fromage blanc, une cuillère de cet élixir et c’est la fête ! Un goût automnal à prolonger en toute saison, une texture soyeuse, un réconfort en bouche. Mais la crème de marrons, c’est encore plus que cela :  elle a tout d’une grande et peut aussi s’inviter dans un dessert chic. Chic, certes, mais pas nécessairement compliqué à préparer ! On ne va pas bouder notre bonheur, c’est certain. Comme par exemple ici avec cette mousse à la crème de marrons sans oeuf – uniquement trois ingrédients, une petite meringue pour la décoration et le tour est joué !

Les trois ingrédients tout simples de la mousse à la crème de marrons sans oeuf

Ce qu'il n'y a pas !

Commençons par ce dont vous n’aurez pas besoin pour confectionner ce délicieux dessert : des oeufs (vous vous en doutiez) ! 
Donc pas de problème du type “oh zut, j’ai utilisé les derniers oeufs pour le gâteau au yaourt du goûter ” (parce que nous faisons tous des gâteaux au yaourt pour le goûter, c’est bien connu).
Argument sanitaire aussi : on ne fait pas ici une mousse avec des oeufs crus, donc pas de problème de conservation, on est tranquille.

Ce qu'il y a !

Passons tout de même aux trois ingrédients indispensables :

  1. Allez je suis sympa, je mets le plus évident en premier : de la crème de marrons (surprise !). En France, la marque Clément Faugier est une référence, très facile à trouver. Elle se décline même en gourdes et en tubes, tout est facile avec cette crème – un peu sucrée tout de même, on fait donc attention à la quantité que l’on ajoute.
    Sinon, il est possible de trouver d’autres crèmes de marrons, voire des purées de marrons (Clément Faugier aussi par exemple) qui elles, ne sont pas du tout sucrées. C’est l’idéal si l’on souhaite un dessert au goût marqué de châtaigne, parce que l’on peut en mettre beaucoup, beaucoup !. On ajoute un peu de sucre, voire du sucre vanillé (encore mieux !), c’est un délice.
  2. Qui dit mousse, dit ajout de blancs en neige (mais ici la mousse est sans oeuf, on est bien d’accord, donc on oublie ces blancs en neige) ou de crème chantilly. C’est le choix que l’on fait ici, avec une crème liquide à plus de 30% de matière grasse, que l’on utilise très froide pour une texture aérienne incroyable
  3. Et enfin, la tenue de la mousse est obtenue par un ajout de mascarpone. Mélangé à la chantilly, il donne de la texture sans pour autant gommer le bon goût de lait que l’on cherche à conserver. Presque régressif...

Pour une mousse à la crème de marrons sans oeuf encore plus gourmande...

Allez, je vous mets un quatrième ingrédient – pas indispensable, certes. Mais presque, tout de même : comme la cerise sur le gâteau, la meringue sur la mousse à la crème de marrons sans oeuf donne ce petit plus, cet effet visuel qui finalement fait partie du goût. Et puis ce croquant… on adore ! 
Et puis comme en cuisine, on parle de générosité, si vous voulez ajouter un peu de poudre de cacao, à peine saupoudrée sur le dessert juste dressé – encore un effet “waouhhh !” garanti

Pour conclure

En vous écrivant tout cela, je me dis qu’il faudrait que j’ajoute à ma “to do list” de préparer une crème de marrons maison et de vous en proposer la recette. Cela vous tente ?

Oui ? Alors, pour vous qui aimez cuisiner avec des ingrédients bruts, non transformés, pour vous vous qui êtes toujours à la recherche de nouveaux petits plats, mais aussi pour vous qui n’avez pas toujours accès à la crème de marrons de l’Ardèche si réputée (je suis du Limousin, ce n’est pas rien de reconnaître que l’Ardèche est l’autre pays de la châtaigne !). Oui pour vous 🥰, c’est promis, je vous poste bientôt la recette de la crème de marrons maison !

une verrine chic pour cette mousse à la crème de marrons sans oeuf

Mousse à la crème de marrons sans oeuf

Recipe by Helene
Servings

5 à 6

servings
Prep time

10

minutes
Cooking time

-

minutes

Ingredients

  • 100g crème fleurette (ou alors crème fraîche liquide à plus de 30% de MG) TRES FROIDE

  • 100g mascarpone

  • 150g crème de marrons 

  • quelques meringues pour la décoration

Directions

  • Verser le mascarpone dans un grand bol (celui de votre robot si vous en avez un)

  • Fouetter au fouet à main ou directement au robot pour détendre le mascarpone

  • Ajouter ensuite la crème fraîche et monter en chantilly jusqu'à la consistance souhaitée (je suis une fan de la texture "mousse à raser", même si ici l'ajout du mascarpone densifie la préparation)

  • Ajouter la crème de marrons. Puis au choix, mélanger à la maryse (à la spatule donc) ou au robot si vous voulez aller plus vite - 2 ou " coups de fouet suffiront ; il ne faut pas trop insister afin de ne pas changer la texture

  • Verser ensuite la préparation dans un plat de service ou des verrines (la poche à douille peut s'avérer être une très bonne amie !). Décorer avec des meringues et/ou du cacao

  • Servir immédiatement pour une préparation minute ou réserver au réfrigérateur pour savourer plus tard

L'astuce Minute PAPILLOTE !

  • Pour un dessert peu sucré, choisissez de la purée de marrons et ajoutez juste un peu de sucre. La purée de marrons n'est pas toujours facile à trouver, faites vos provisions si vous en avez l'opportunité !

 

Pour accompagner ces délicieuses mousses à la crème de marrons, je vous propose un cakounet du chef Philippe Conticini.
Divinement complémentaires !

Les cakounets de Philippe Conticini : des petits cakes au chocolat tout tendres et tout moelleux

Pour une alternative à cette mousse à la crème de marrons, vous pouvez choisir de faire ces verrines de fontainebleau aux fruits rouges. De la chantilly et des meringues aussi, la faisselle vient remplacer le mascarpone, et l’on finit avec ce coulis de framboises tout en fraîcheur !

Une douceur lactée et gourmande servie en verrines chic

2 commentaires

  1. Je fais une glace avec moitié crème fouéttée et moitié crème de marrons, ultra-simple et c’est un délice !

    • C’est une excellente idée Annie ! J’imagine que ce n’est pas forcément nécessaire de passer en sorbetière, non ? La glace doit rester onctueuse à souhait :-). Merci pour le partage d’idée en tous cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.