Accueil » Pak choi poêlé facile
du pak choix facile a preparer

Pak choi poêlé facile

Voilà un plat très facile, mais aussi très rapide à préparer. Avec une petite touche asiatique, pour faire voyager les papilles et les esprits, on adore ! On se régale avec ces pak choi poêlés – accompagnés d’un ingrédient secret, qui magnifie ce joli p’tit chou exotique !

Le pak choi : un p'tit chou qui a tout pour plaire !

Le pak choi est un légume courant en Asie – peut-être un peu moins en Europe ou Amérique, mais cela pourrait bien changer !

En effet, ce chou a tout pour plaire, aussi bien en cuisine que dans l’assiette :

  • tout d’abord, tout se mange dans le chou pak choi ! Les feuilles vertes, les côtes blanches, tout, tout, tout est comestible – ambiance cuisine 0 déchet, on aime, c’est certain.
  • ensuite, ce légume se cuisine en vitesse, là tout de suite, lorsqu’on est pressé et que les estomacs affamés n’attendent pas (cela vous parle ?). La cuisson longue n’a pas d’intérêt pour notre joli petit chou et au contraire, une version express lui permettra de conserver une texture croquante
  • et puis il qui ne joue pas les frondeurs. Au contraire, le pak choi se la joue collectif, et accommodera de nombreuses préparations : avec une viande, quelle qu’elle soit, ou un poisson, ou bien en version végétarienne, tout simplement avec un riz blanc. Tout est possible !
  • enfin, je pense que nous sommes bien d’accord… il n’est pas tout mignon notre petit chou, avec sa base arrondie et charnue, et ses feuilles d’un beau vert profond ? Craquant, non ?

Un ingrédient secret pour réussir cette recette

Si le pak choi se la joue collectif, c’est aussi parce que sa saveur n’est pas aussi marquée que de nombreux autres choux (et on lui dit merci…). On l’accompagnera donc de quelques épices, d’ail et pourquoi pas, de gingembre. Facultatif, mais délicieux.

Mais surtout, il appréciera tout particulièrement d’être accompagné par… de la sauce huitre.

…Mais qu’est-ce donc que la sauce huitre (oyster sauce) ? Et bien c’est une sauce… à base d’huitres, bien sûr, mais qui bizarrement (et heureusement peut-être) n’a pas du tout le goût d’huitre. Mais alors pas du tout. Et c’est un indispensable de la cuisine asiatique

Petite explication : avez-vous entendu parler de l’umami, ce cinquième goût qui vient compléter l’acide, l’amer, le salé et le sucré ? C’est exactement ce qu’apporte la sauce huitre : une saveur qui permet de donner de la profondeur à un plat ; c’est de plus un exhausteur de goût (dans le sens le plus noble du terme, tout comme le sel d’ailleurs). Et cela, au même titre que les champignons, les viandes… ou même les tomates ! 

Essayez donc cet ingrédient “secret”, je vous promets que vous ne pourrez plus vous en passer ! Dans une marinade, avec un filet de poisson, une viande… ou comme ici, des pak choi poêlés, la sauce huitre apportera à votre plat une touche à peine iodée. Succès garanti !

pak choi et gombos

 

Ce pak choi poêlé accompagnera parfaitement un porc à la thaÏ... Voilà deux plats vite faits, bien faits !

 

Autre suggestion gourmande : le pak choi sera un accompagnement parfait pour ces boulettes de poulet à la japonaise, les tsukune

Choux pak choi sautés

Recette de Hélène Thiers
Servings

4

servings
Prep time

5

minutes
Cooking time

15

minutes

Ingrédients

  • 300g pak choi (ici baby pak choi)

  • 1cm gingembre frais ou surgelé (ou un peu plus si vous aimez)

  • 1 gousse d'ail

  • 1 cuiller à soupe rase (ou un peu moins, pour une saveur moins marquée) sauce huitre

  • Optionnel : gombos

Préparation

  • Optionnel : couper les gombos en petits tronçons et les déposer dans une poêle avec de l'huile chaude. Faire cuire environ 5 minutes puis réservergombos en cours de cuisson
  • Pendant ce temps, couper les pak choi en deux dans le sens de la longueur (ou en 4 s'ils sont assez gros), hacher la gousse d'ail et couper le gingembre en bâtonnets très fins (vous pouvez aussi le râper)
  • Placer les pak choi face coupée sur la poêle chaude avec de l'huile (réutiliser celle qui a servi pour la cuisson des gombos), ajouter l'ail et le gingembrecuisson des pak choi
  • Faire revenir sans retourner jusqu'à coloration environ 5 minutes (s'il s'agit de baby pak choi, sinon un peu plus pour une catégorie plus grande)
  • Ajouter environ 3 cuillers à soupe d'eau, couvrir et laisser cuire 5 minutes
  • Enlever le couvercle et laisser l'eau restante s'évaporer
  • Ajouter la sauce huitre (commencer avec un peu moins d'une cuiller, par précaution), mélanger et gouter - rectifier l'assaisonnement si nécessaire
  • Optionnel : ajouter les gombos réservés et laisser réchauffer rapidement
  • Servir aussitôt

L'astuce Minute Papillote !

  • Pour une cuisson plus rapide, vous pouvez couper les pak choi en petits tronçons et commencer par faire cuire les côtes blanches, plus épaisses, puis ajouter les feuilles en fin de cuisson. Et pourquoi ne pas utiliser un wok si vous en avez un ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.